Accueil > Vie municipale > Les vœux du maire et du conseil municipal

Les vœux du maire et du conseil municipal

Vendredi 8 janvier 2016

Vendredi 8 janvier, en fin d’après-midi, plus d’une centaine d’habitants de Réparsac ont répondu à l’invitation du maire et du conseil municipal en se rassemblant dans la salle des fêtes pour la traditionnelle cérémonie des vœux.

Dans son allocution (texte ci-dessous), Christian Meunier a fait un bilan de l’action municipale en 2015, a rappelé les évènements heureux et malheureux qui ont marqué la vie de Réparsac, et a expliqué les enjeux de l’année 2016, en particulier les conséquences de la baisse des dotations de l’État, d’une part, et de la nouvelle organisation territoriale, d’autre part.

Puis plusieurs nouveaux habitants de la commune se sont présentés.

Enfin un buffet convivial a été servi. Les discussions sont allées bon train.

- Diaporama

Allocution de Christian Meunier, maire :

Chers amis,

L’année 2015 qui vient de se terminer a été une année noire pour notre pays. L’an passé, lors de cette cérémonie des vœux, on venait de vivre les attentats de Charlie Hebdo et toute la France était bouleversée par cette attaque contre ce journal et la liberté de la presse en général. Avec les attentats du 13 novembre, d’autres symboles de la France ont été visés par ces fanatiques avec le monde du spectacle au Bataclan, le monde sportif au stade de France et notre mode de vie en général avec les tueries aux terrasses des cafés à Paris : des lieux de vie où les français aiment se retrouver pour leur plaisir, pour partager, pour échanger.

L’état de guerre a été décrété par notre Président de la République, mais le mode opératoire de ces barbares, malgré les plans vigipirates renforcés, nous ont ébranlés dans notre quotidien. Espérons que ce mouvement de fanatiques pourra être éradiqué dans les mois qui viennent et que le sentiment d’insécurité actuel ne perdure pas.

Notre pays considéré comme le pays des droits de l’homme et des libertés doit faire face à cette situation et continuer d’aller de l’avant avec les valeurs qui sont les siennes rappelées dans notre devise « liberté, égalité, fraternité ».

Ces valeurs ont été rappelées aux jeunes enfants de notre école où pour la journée de la Laïcité le 9 décembre, l’Éducation Nationale avait demandé de mettre en place des actions dans les écoles. A Réparsac, nos enseignantes et la municipalité ont choisi de planter symboliquement un arbre de la liberté dans le parc, cérémonie qui a été l’occasion de rappeler à nos jeunes les valeurs de respect, de tolérance qui doivent être mises en œuvre pour mieux vivre ensemble.

Cette année 2015 aura aussi été morose pour Réparsac avec un certain nombre de disparitions et, parmi elles 2 anciens élus, Mr Jean Désaphy et tout dernièrement Mitou, Michel Grandeau, qui avait été conseiller municipal durant 14 années et adjoint lors du dernier mandat. Ayons ce soir une pensée pour tous ceux qui nous ont quittés ou qui sont actuellement en train de lutter contre la maladie.

2015 aura été aussi l’année de l’adoption d’une loi qui va avoir des conséquences importantes pour notre commune pour les années à venir : La loi "NOTRE" qui réorganise le découpage territorial et redéfinit les compétences des collectivités.

  • Les régions tout d’abord ont été réorganisées et nous faisons partie maintenant de la nouvelle grande région avec l’Aquitaine, le Limousin et le Poitou-Charentes
  • Les communautés de communes également où nous allons fusionner avec les CDC de Grand-Cognac, Segonzac, Châteauneuf et peut-être Rouillac pour former une communauté d’agglomération autour de Cognac.



Le conseil municipal de Réparsac s’est prononcé contre ce regroupement pour plusieurs raisons :

  • le fait tout d’abord de se prononcer pour un territoire sans déterminer avant un projet commun et les compétences qui seront prises, ce qui pourrait avoir des conséquences sur le budget de notre commune, notamment si nous devions reprendre la compétence scolaire.
  • L’immensité de ce territoire qui fera que nous pourrions perdre certains services de proximité qui ont pu être mis en place pour la population avec la CDC de Jarnac.
  • Le fonctionnement même de cette communauté d’agglo qui regroupera 80 communes (avec Rouillac) et plus d’une centaine de délégués pour prendre des décisions. Quel sera alors le poids des communes rurales qui comme Réparsac, n’auront qu’un représentant ?



Autant d’interrogations qui ont motivé notre décision, ce qui ne changera pas la mise en place évidente maintenant de cette communauté d’agglo où nous essaierons de nous faire entendre.

Au niveau de la commune, nous avons durant cette année passée fait des choix au niveau de notre budget d’investissement :

  • un programme important de voirie a été réalisé avec la remise en état du chemin de Sainte-Marie et d’une grande partie de la route de Villefagnouse qui étaient les 2 voies communales les plus abîmées.
  • L’éclairage public avec le remplacement progressif des lampes à mercure qui ne sont plus fabriquées par des lampes plus écologiques et moins consommatrices.
  • L’extension de l’éclairage public sur plusieurs points qui n’étaient pas desservis.
  • La poursuite de l’équipement en matériel avec notamment un groupe électrogène, un karcher haute pression, le renouvellement des tables de la salle des fêtes, et divers outillages nécessaires pour nos agents.
  • L’aménagement du parc communal que de plus en plus souvent les réparsacais viennent fréquenter, les tout jeunes au niveau des jeux, les moins jeunes pour discuter, échanger et s’amuser.
  • La sécurité avec l’installation d’un radar pédagogique pour faire prendre conscience aux automobilistes de la vitesse quelquefois excessive à laquelle ils roulent. Ce radar solaire est amovible et pourra être installé en différents endroits du bourg.



Pour 2016, le budget n’est pas encore voté mais le projet d’aménagement de l’espace autour de la mairie est sur les rails pour créer une aire de stationnement au centre du bourg qui desservira la salle des associations, la mairie, l’église.
Le programme d’entretien de la voirie communale sera poursuivi également en tenant compte des priorités. Les autres investissements seront discutés en commission et en réunion de conseil dans les semaines à venir et nous sommes preneurs des suggestions de tous.
Nous serons amenés à faire des choix pour ce futur budget, la conjoncture financière non favorable avec les baisses des dotations de l’état et des subventions des différentes collectivités nous obligeant à surveiller de près nos dépenses.

Je voudrais profiter de ces vœux pour remercier nos agents communaux qui œuvrent toute l’année pour la collectivité :

  • Amandine au secrétariat de la mairie qui a laissé son poste pour cause de maternité à Anne Poupeau depuis cet été, Anne qui s’est acquittée de sa tâche avec un grand sérieux et un grand professionnalisme.
  • Katia Decourt à l’agence postale qui va voir son contrat renouvelé en début d’année 2016.
  • Nos agents techniques, Thierry Chatenet et notre nouvel agent, Denis Bernard qui remplace Philippe Levert qui a fait valoir ses droits à la retraite au mois d’octobre ; A eux deux, il sont chargés de l’entretien de la commune et de ses bâtiments. Nous avons mutualisé nos moyens humains mais aussi matériels avec la commune de Sainte-Sévère et de nombreux échanges de service ont lieu entre les deux communes.



Pour finir, je voudrais encore une fois remercier les associations qui œuvrent toute l’année pour organiser des manifestations, des moments de rencontres et d’échanges qui animent notre commune. Que tous les bénévoles qui œuvrent dans ces associations soient remerciés pour leur dévouement et je vous invite à participer le plus largement possible à ces manifestations organisées sur notre territoire.

Je vais finir là mon propos sans doute trop long et je vous présente au nom du conseil municipal de notre commune mes meilleurs vœux de bonheur, de santé et je vous souhaite plein de belles choses pour 2016.

Diaporama

Page mise á jour le 7 avril 2016